Pour sûr

Éditeur BOREAL

Non disponible.

Pour sûr est, entre autres choses, une somme encyclopédique, un labyrinthe, une exploration de la folie des nombres, un précis de typographie, un reliquaire, une défense et illustration de la langue chiac, une réflexion sur les cultures minoritaires et leur obsession linguistique, un jeu de pistes, le roman d'un coin de pays. C'est une entreprise aux dimensions surhumaines que France Daigle mène à son terme avec une éblouissante virtuosité. C'est aussi l'histoire de personnages attachants, Terry et Carmen, que l'on a connus dans les précédents romans de l'auteur, leurs enfants Étienne et Marianne, et toute cette humanité qui gravite autour du bar Le Babar, à Moncton - les Zablonski, Zed, Pomme - artistes, gens ordinaires, qui, tout en vaquant à leurs activités quotidiennes, s'interrogent sans cesse sur leur place dans le monde, d'un point de vue géographique, historique, politique ou culturel. Devant la savante architecture du roman, suite de fragments agencés selon une implacable structure mathématique, on ne peut s'empêcher de penser à l'Oulipo et à La Vie mode d'emploi. Mais la rigueur de la forme offre ici un contraste saisissant avec le caractère insaisissable et imprévisible du chiac, avec l'infini pouvoir d'émotion rattaché aux mots de l'enfance, aux mots des ancêtres.

Les libraires craquent

  • Par Christine Arseneault-Boucher par la librairie Pantoute

    Pour sûr, c’est dix ans de travail pour 1728 fragments, douze à la puissance trois. Une somme encyclopédique aux dimensions surhumaines qui mènerait à la sérénité. Au départ, l’ouvrage semble labyrinthique, chaotique. Mais, rapidement, nous nous attachons aux personnages et ne nous perdons jamais, en fin de compte, dans les digressions de l’auteure. L’histoire met en scène une librairie, un bar, et toute une humanité qui tourne autour: des gens ordinaires, petits et grands, qui s’interrogent sur leur place dans le monde. Pour sûr est aussi un hommage au chiac (l’action se déroule à Dieppe, au Nouveau-Brunswick), une réflexion typographique (apartés au sujet du Scrabble®, par exemple), une défense de la langue. Une oeuvre remarquable aux tendances oulipiennes, une expérience de lecture inoubliable.

  • Un chef-d'oeuvre par la librairie Vaugeois

    Il ne faut pas avoir peur de ce livre malgré ses 730 pages, ses passages en chiac, ses 1728 fragments. Ce roman est un pur bonheur de lecture.


  • Commenté dans la revue Les libraires par Christine Arseneault-Boucher, librairie Pantoute

    Pour sûr, c’est dix ans de travail pour 1728 fragments, douze à la puissance trois. Une somme encyclopédique aux dimensions surhumaines qui mènerait à la sérénité. Au départ, l’ouvrage semble labyrinthique, chaotique. Mais, rapidement, nous nous attachons aux personnages et ne nous perdons jamais, en fin de compte, dans les digressions de l’auteure. L’histoire met en scène une librairie, un bar, et toute une humanité qui tourne autour: des gens ordinaires, petits et grands, qui s’interrogent sur leur place dans le monde. Pour sûr est aussi un hommage au chiac (l’action se déroule à Dieppe, au Nouveau-Brunswick), une réflexion typographique (apartés au sujet du Scrabble®, par exemple), une défense de la langue. Une oeuvre remarquable aux tendances oulipiennes, une expérience de lecture inoubliable.

Les libraires vous invitent à consulter

France Daigle : Le poids des mots

Par publié le

Le Prix du Gouverneur général récompense France Daigle et dix années de travail acharné. L’écrivaine acadienne revient sur l’échafaudage de Pour sûr, gratte-ciel romanesque où se coudoient quotidienneté et vie de l’esprit.

France Daigle, Perrine Leblanc et Louis Hamelin à la conquête

Par publié le

Lecteurs anglo-canadiens, préparez-vous à de jolies découvertes! House of Anansi Press, excellent éditeur torontois qui publie notamment Margaret Atwood, Michael Ondaatje, Kathleen Winter, Rawi Hage ou Patrick DeWitt, annonce la création d’une nouvelle collection, Arachnide, consacrée aux oeuvres traduites du français. Il souhaite ainsi donner une visibilité accrue à cette partie de son catalogue. Par le passé, House of Anansi Press a traduit certains icônes de la littérature québécoise, dont An

Les personnalités 2012 craquent pour...

Par publié le

Des détours électrisants, des carrefours insolites, des routes cahoteuses, des collines escarpées : les auteurs et éditeurs d’ici nous amènent sur de bien beaux sentiers. Poursuivez la randonnée parmi les meilleurs ouvrages de l’année 2012.

Le GG va à France Daigle

Par publié le

L’écrivaine France Daigle est lauréate du Prix littéraire du gouverneur général pour son roman Pour sûr (Boréal). Vous pouvez lire ici pourquoi une libraire a craqué pour ce livre original. Dans cet ovni littéraire, le lecteur aura droit à une réflexion sur la langue chiac, mais également à des listes, à des équations mathématiques et à des expériences littéraires de la trempe de l’Oulipo. « Beau et grand projet, Pour sûr de France Daigle est une œuvre magistrale qui éblouit. Roman cube, il per

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres